Les Guerres de Vendée ont marqué à l'encre indélébile un héritage patrimonial que la commune des Lucs est fière de présenter et valoriser.

La Chapelle du Petit Luc

La chapelle du Petit Luc fut construite en 1866 à l’emplacement du choeur de l’ancienne église Notre Dame du Petit Luc, détruite le 28 février 1794 par les armées républicaines.
L’ancienne église datait du 11ème siècle (selon les plus anciens documents) et dépendait de St Lienne de la Roche sur Yon.
Le curé Jean Bart fut l’initiateur de cette construction.
Sur les murs intérieurs de la chapelle, figurent 22 tables avec les 564 noms des personnes massacrées aux Lucs pendant la révolution dont 110 enfants de moins de 7 ans.

Flashez le QR code placé sur la façade de la chapelle et découvrez l’histoire de la chapelle.
Plus d’infos : http://www.tourisme-vie-et-boulogne.fr/module-Contenus-viewpub-tid-3-pid-88.html

L’église

Construite en 1902 pour remplacer la vieille église du XIV siècle incendiée à plusieurs reprises,  l’église présente des vitraux qui retracent l’épopée du Curé Barbedette, curé de Notre Dame du Grand Luc pendant les Guerres de Vendée. Les rosaces évoquent la mort du Curé Voyneau, curé de Notre Dame du Petit Luc, et les nombreuses victimes du 28 février 1794 .
Une bande sonore située  à coté de l’orgue offre une visite guidée consultable en permanence.

Plus d’infos : www.lucus.asso.fr

La stèle de l’Abbé Voyneau

Cette stèle a été construite à l’initiative de M. Mercier des Rochettes, Maire des Lucs et inaugurée le 28 février 1947. Elle rappelle le martyre stele-voineaudu curé Voyneau, curé de Ndotre-Dame du Petit-Luc massacré à cet endroit le 28 février 1794 par les colonnes infernales.

 

Enregistrer

Localisation

Partager cette page sur :